Suivez tous nos blogueurs atteints de colite ulcéreuse et comment ils vivent avec cette maladie.

Les blogueurs témoignent de la manière dont ils gèrent la maladie et racontent comment le diagnostic a changé leur vie et celle de leur famille. Découvrez ici leurs récits inspirants !

Spaghettis à la bolognaise classique, sauce à cuisson lente


La période du coronavirus a également des aspects positifs. Elle me donne plus de temps pour cuisiner, par exemple. J’ai l’opportunité de commencer à préparer le dîner un peu plus tôt pour que votre plat puisse mijoter plus longtemps. C’est une réelle valeur ajoutée, surtout pour la sauce bolognaise. Celle-ci peut alors s’épaissir à loisir et développer toutes ses saveurs.

A lire

Nos blogueurs

Siegrid
Depuis 2014, Siegrid est atteinte de colite ulcéreuse.

Je m’appelle Siegrid, j’ai 28 ans et, en 2014, on m’a diagnostiqué une colite ulcéreuse. Je vis avec mon compagnon dans le village rural de Hoegaarden, dont les champs et la superbe nature m’apaisent. La pratique du sport et l’exercice m’aident vraiment bien à vivre avec ma maladie. Je tiens un blog – SOS Colite – dans lequel je partage mes expériences, mes recettes et mes conseils destinés aux gens qui comme moi souffrent d’une maladie intestinale. Ça me rend heureuse quand je parviens à aider les autres grâce à ce blog.


Espoir et bonheur en période de corona


Le week-end dernier, nous avons fêté Pâques. La fête de l’espoir. Mais il n’est pas évident d’être optimiste et heureux par les temps qui courent. Surtout maintenant que nous savons qu’il nous faut rester confinés encore plus longtemps.

A lire

Comment prendre soin de vous et de vos enfants ?


Après trois semaines d’enseignement à domicile, les enfants devraient maintenant pouvoir profiter de la deuxième semaine des vacances de printemps. Sauf que celles-ci n’ont absolument rien de commun avec les précédentes : toutes les activités et sorties sont supprimées. Les circonstances nous obligent tous à rester chez nous. Divertir les enfants en permanence n’a rien d’évident, surtout si la fatigue qu’entraîne la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse se fait sentir. Comment faire en sorte que cette période soit la plus agréable possible pour vos enfants, et que vous puissiez également vous ménager des temps de repos bien nécessaires ? Nous sommes à vos côtés pour vous y aider !

A lire


Thèmes