La colite est-elle héréditaire?

Il existe un pourcentage élevé de formes familiales de la colite ulcéreuse (10 à 20 %). Mais d’autres facteurs, tels que le système immunitaire, la flore intestinale et les facteurs environnementaux, déterminent également le développement de la colite ulcéreuse.

Chez les jumeaux monozygotes par exemple, il y a un risque accru que les deux personnes contractent la maladie. Dans le cas de la colite ulcéreuse, le risque de développer la maladie est de 30 % pour l’un des deux jumeaux monozygotes si son frère jumeau ou sa sœur jumelle en est déjà atteint(e). Chez les jumeaux hétérozygotes, le risque est de 5 %.