Nous devions adapter notre manière de travailler

Pour l’instant, la maladie d’Andy est stabilisée. Le dernier examen montre qu’il n’y a pas d’inflammations persistantes. C’est peut-être le résultat d’une décision récente. Nous avons en effet engagé quelqu’un en plus pour notre société.

Nous avons récemment effectué des transformations, ce qui s’est avéré très stressant. Comme le stress a un impact important sur la maladie d’Andy, nous avons décidé d’embaucher quelqu’un qui peut intervenir lorsqu’il y a trop de travail. Ainsi, Andy peut éviter le stress et la pression et en même temps rester actif dans l’entreprise.

Celle-ci est vraiment notre passion. Ce collaborateur supplémentaire a directement créé une grande différence. Notre qualité de vie s’en est trouvée améliorée. Les études font également apparaître que c’est une bonne décision. Quant à la façon dont nous procéderons dans le futur, nous verrons bien. Mais de cette manière-ci, cela fonctionne particulièrement bien, heureusement.

Partagez cette page

Gina sur ...


Le compagnon de Gina est atteint de colite ulcéreuse