Angoisse pour l’assurance vie

Mes frais médicaux sont assez élevés : les contrôles et examens réguliers, mes séances quotidiennes chez le kiné, mes médicaments… Auparavant, je pouvais me rabattre sur l’assurance hospitalisation de mon père pour financer une partie des coûts, et aujourd’hui je bénéficie heureusement d’une assurance groupe au travail. Mais tant que la colite ne sera pas reconnue comme maladie chronique, le montant des frais médicaux restera important.

Et je ne vous parle pas des primes plus élevées en termes d’assurance-vie ou d’assurance solde restant dû. J’ai peur de cela. Mon partenaire et moi rêvons de posséder une maison. Mais je sais que l’assurance solde restant dû sera beaucoup plus élevée pour moi, même si je suis encore jeune. Je ne pense pas que ce soit juste parce qu’on ne meurt pas de colite ulcéreuse. Je ne comprends donc pas pourquoi l’assureur demande plus. C’est pourquoi je me ferai assister juridiquement avant de signer un contrat. Il s’agira d’abord d’un simple conseil juridique, cela ne signifie pas que je vais entreprendre des démarches. Je veux juste conclure un accord équitable, comme tout le monde.

Partagez cette page

Maikel sur ...


Maïkel est atteint de colite ulcéreuse.