Jurgen
Jurgen est atteint de colite ulcéreuse

Hello,

Je m’appelle Jurgen, j’ai 46 ans et je suis atteint de colite ulcéreuse depuis 6 ans. Je porte une poche – un sac de stomie – depuis plusieurs années et grâce à cela, ma maladie ne constitue plus une gêne insurmontable. Heureusement, car cela me permet de travailler et de profiter de moments heureux avec ma femme et mon fils.

Jurgen

Tous les reporters

Tous les témoignages de Jurgen

Sorties et vacances ne sont pas un problème

Chaque année, nous partons en vacances en France ou en Allemagne, en voiture. Nous devons nous arrêter pour une pause toilettes plus souvent que la moyenne des voyageurs, mais cela ne pose jamais de problème. Nous allons aussi régulièrement dans les Ardennes ou nous faisons des sorties. Je ne m’en prive pas. Cela ne veut pas dire que tout va de soi.

A lire

Sans tabou

Dès le début, j’ai été très ouvert au sujet de ma maladie. Ma famille, mes collègues, les voisins, … tout le monde est au courant. Il est vrai que je pouvais difficilement faire autrement, parce que je suis resté très longtemps à la maison et à l’hôpital. Je n’ai jamais subi de réactions négatives et j’en suis très reconnaissant à tout le monde.

A lire

Déshydraté après le moindre effort

Il n’y a que peu de choses que je dois éviter de manger : le lait et certains légumes crus. Sinon, je peux tout avaler sans problème. J’ai beaucoup de chance pour ça. Pas de problème en ce qui concerne d’autres produits laitiers, mais le lait est strictement à bannir, j’ai pu le constater par expérience personnelle.

A lire

Travailler en équipe ne me convient plus

Je travaille depuis plus de 20 ans pour la même entreprise en tant qu’ouvrier métallurgiste. Au cours des dernières années, mon employeur et mes collègues ont fait preuve de beaucoup de compréhension par rapport à ma situation. Mes opérations m’ont contraint à passer 10 mois à la maison. Je suis retourné travailler à temps partiel, mais cela s’est avéré trop stressant. Avant ma maladie, je travaillais en équipe, mais j’ai dû y renoncer.

A lire

20 kg de moins en quelques mois

J’avais 40 ans lorsque j’ai appris le diagnostic. J’ai donc vécu une grande partie de ma vie sans être malade. Tout a commencé par de violents maux d’estomac, des diarrhées et des crampes. Lors de chaque visite, mon médecin traitant me prescrivait des analgésiques, ce qui ne servait qu’à combattre les symptômes.

A lire

Thèmes