Karen
Karen est atteinte de colite ulcéreuse

Bonjour,

Je m’appelle Karen, j’ai 40 ans et, il y a 12 ans, on a diagnostiqué chez moi une colite ulcéreuse. Suite à cette annonce, ma vie a beaucoup changé. Aujourd’hui, j’ai trouvé un bon équilibre qui me permet de concilier travail et maladie. Officiellement je suis guérie depuis que je porte une poche. Depuis 2014, j’ai aussi mon propre studio de yoga. Toute personne intéressée par une leçon et qui souhaite connaître les différentes formes de yoga est la bienvenue.

Karen

Tous les reporters

Tous les témoignages de Karen

Se réveiller sans stomie

Au bout de trois ans sans médicaments, mon colon était en très mauvais état. Les médecins étaient choqués du fait que j’avais vécu aussi longtemps sans traitement. Ma paroi intestinale était très fine et l’inflammation extrêmement grave.

A lire

Le yoga améliore mon bien-être

Avant de tomber malade, j’étais professeure de fitness et d’aérobic. J’ai continué à travailler pendant mes traitements, mais c’était mauvais pour mon corps. Les leçons de sport actives étaient vraiment trop lourdes.

A lire

Équilibre interne

Je porte une poche depuis un an et demi maintenant, c’est un morceau de mon intestin grêle qui est utilisé comme rectum de remplacement interne. Six mois après la dernière opération, j’ai souffert d’une pochite, une inflammation de la poche. Je voulais éviter à tout prix de retomber malade, alors j’ai vraiment commencé à établir des priorités. Je me suis posé les questions suivantes : « Qu’est-ce qui me rend heureuse, quelles activités m’apportent le bonheur et qu’est-ce qui me déprime ? » Cette réflexion m’a énormément aidée.

A lire

Choisir des voies alternatives

Mon traitement avait démarré directement après le diagnostic, mais mes crises ne diminuaient malheureusement pas quelles que soient les solutions essayées. Je devais me rendre constamment aux toilettes et j’étais de plus en plus fatiguée.

A lire

Vivre avec une stomie

J’ai porté une stomie pendant 14 mois. Ce genre de dispositif fait encore peur à de nombreux patients, mais pour moi, ce fut un soulagement. L’idée de sortir ne me stressait plus et j’avais également bénéficié d’un excellent accompagnement sur la façon de prendre soin de ma stomie. Trois semaines après mon opération, je me suis même rendue à Majorque pour une formation de yoga.

A lire

Je n’avais jamais entendu parler de cette maladie

Cela fait 12 ans que j’ai été diagnostiquée. J’avais souffert pendant plusieurs semaines de diarrhées extrêmes, de maux de ventre et je me sentais complètement misérable. Mon médecin ne parvenant pas à m’aider, j’avais consulté un gastro-entérologue qui m’avait prescrit une colonoscopie. Cet examen effectué, le diagnostic définitif était tombé rapidement : colite ulcéreuse.

 

A lire

Thèmes