Des destinations accessibles à une patiente atteinte de MICI

J’ai toujours continué à voyager, même quand je n’avais pas de poche et que j’étais très malade. J’ai bien sûr choisi en permanence des destinations accessibles à une patiente atteinte de MICI.

Des couches dans l’avion

Je n’ai jamais parcouru un pays, ni même fait une excursion d’un jour à bord d’un bus. Par contre, j’ai pris l’avion, mais pendant le vol je portais une couche. Heureusement, je m’habillais avec des pantalons amples et cela ne se remarquait pas. Je me suis ainsi rendue au Brésil pour une formation de yoga. Sur place, je suis restée au même endroit. J’ai également préféré ne pas aller à la plage.

 

Pas de longs trajets

Vous voulez connaître la vérité ? Cela a parfois été vraiment difficile, mais j’ai toujours continué. Depuis que j’ai ma poche, plus rien ne m’arrête et j’en profite à nouveau pleinement. Je dois toujours filer aux toilettes 8 fois par jour et donc il me faut en tenir compte. Je ne planifie pas d’excursions qui durent trop longtemps. Mais pour le reste, je peux faire ce que je veux.

Partagez cette page

Karen sur ...


Karen est atteinte de colite ulcéreuse