Donner cours devant une classe ? Terminé !

J’ai donné cours pendant 20 ans. J’enseignais le néerlandais et l’allemand à des étudiants de dernière année du secondaire. Lorsque j’ai contracté la colite il y a 11 ans, c’est devenu de plus en plus difficile.

Lorsque vous vous tenez debout devant une classe, vous ne pouvez pas vous absenter à tout bout de champ pour filer aux toilettes. J’étais souvent absente, parce qu’au début je pensais à chaque fois que j’avais attrapé une grippe intestinale. Jusqu’au coup d’assommoir le jour où le diagnostic est tombé : une pancolite ! Tout mon gros intestin était enflammé. Heureusement, mon intestin pouvait encore être sauvé, mais il s’en est fallu de peu. Par la suite, j’ai encore eu de nombreuses poussées, mais considérablement réduites.

Changement de poste salvateur

Je serai éternellement reconnaissante à ma directrice pour la compréhension dont elle a fait preuve dès le premier jour qui a suivi le diagnostic. Elle m’a également permis de changer de poste. Je suis progressivement passée du statut de professeur à plein temps à un 4/5e en tant que coordinatrice GOK et de la politique linguistique. J’accompagne des élèves qui ont suivi une période d’OKAN (Onthaalklas voor Anderstalige Nieuwkomers, une classe d’accueil pour les nouveaux arrivants non néerlandophones) et qui entrent ensuite dans l’enseignement régulier. Je suis souvent des cours de recyclage, et parfois j’en donne moi-même. D’habitude, je parviens à le faire, mais si je ne me sens pas bien, je suis parfois contrainte d’annuler.

Heureuse de continuer à travailler

Je veux aider mes élèves à progresser le plus possible. Cela me donne de l’énergie. Il n’est pas facile, en tant qu’enfant, de venir de l’autre bout du monde et de s’intégrer ici. La plupart d’entre eux s’en sortent très bien. Ils veulent réaliser quelque chose et aller de l’avant, malgré toutes les difficultés qu’ils rencontrent. Ce sont vraiment de chouettes enfants. Ils se montrent également très reconnaissants, et j’en retire beaucoup de satisfaction. Je suis heureuse d’avoir trouvé un moyen de continuer à travailler, et dans une fonction qui me plaît en plus !

Partagez cette page

Daisy sur ...


Daisy est atteinte de colite ulcéreuse.