En voyage, je repère toujours d’abord où se trouvent les toilettes

En général, je préfère me déplacer en voiture, pour aller travailler mais aussi lorsque je pars en voyage. Certains jours, il est facile de prendre les transports publics, et d’autres fois, c’est plus problématique. Résultat, je n’ose pas toujours m’y risquer. En fait, je me sens plus en sécurité en voiture.

Lorsque nous partons en formation quelque part, la plupart de mes collègues prennent le train. Moi, je choisis toujours la voiture, mais mes collègues sont les bienvenus s’ils veulent m’accompagner. Ils doivent simplement tenir compte du fait que je devrai m’arrêter en route à plusieurs reprises. Heureusement, en Belgique, il y a beaucoup de sorties sur les autoroutes. Alors quand j’entends à la radio qu’il y a un embouteillage quelque part, je m’arrête à la station-service suivante pour aller aux toilettes. J’espère ainsi pouvoir éviter les problèmes.

Voyages : un comportement à la carte

Quand nous partons en voyage, nous le faisons toujours en voiture également. Mon mari n’est pas autorisé à prendre l’avion pour des raisons médicales. Moi oui, mais je me sens tout de même plus en sécurité en voiture car j’y maîtrise mieux la situation. Pendant longtemps, nous avons eu notre propre maison de vacances en Suède et nous y séjournions tout l’été. Là-bas, je pouvais me détendre à mon aise. Si je me sentais en forme, on en profitait pour faire une petite escapade, et si je ne me sentais pas bien, nous restions sur place.

Tranquillité : mon petit paradis en Suède

Suite à des opérations – les miennes, mais aussi celles de mon mari – nous n’avons pas pu aller en Suède pendant une longue période, et nous avons dès lors décidé de vendre notre maison de vacances. Cela m’a fait beaucoup de peine et il me manque notre petit coin de verdure et de tranquillité. Maintenant que notre santé s’améliore un peu, nous sommes impatients d’acheter à nouveau une petite maison en Suède.

Quand je vais quelque part, je vérifie d’abord où se trouvent les toilettes. C’est seulement à cette condition que je me sens en sécurité. J’ai développé un sens supplémentaire en la matière, qui me permet de découvrir rapidement les toilettes. Aujourd’hui, à cause du corona, j’éprouve d’énormes difficultés pour aller aux toilettes. Beaucoup d’entre elles ne sont pas accessibles, d’autres ne sont pas propres ou peu sûres. C’est pourquoi je reste chez moi plus souvent que je ne le souhaiterais.

Les conseils voyage de Daisy

 

  • Ne partez jamais sans papier WC.
  • Sur place, repérez à l’avance où se trouvent les toilettes.
  • Vous voyagez en voiture ? Arrêtez-vous régulièrement dans les stations-service pour aller aux toilettes, même s’il n’y a pas encore vraiment urgence. Un bouchon peut survenir à n’importe quel moment.

Partagez cette page

Daisy sur ...


Daisy est atteinte de colite ulcéreuse.