J’ai dû apprendre à prendre soin de sa stomie

Jurgen a eu beaucoup de chance. Son opération ne pouvait pas attendre un jour de plus, son intestin allait exploser. Tout s’est passé très vite.

Si c’était arrivé, il ne serait plus là. Tout à coup, l’hôpital m’a téléphoné pour me dire qu’on allait l’opérer et qu’on n’avait pas le temps de venir le voir. On avait quand même le droit de lui téléphoner. Que dire dans ces moments-là ? Je ne voulais même pas penser au pire. Il n’y avait rien d’autre à faire que d’attendre la fin de l’opération. Une heure, ce fut une éternité.

Une poche permanente

Après cette opération d’urgence, on a posé une stomie temporaire à Jurgen. J’ai dû apprendre à m’en occuper, en cas d’urgence. À l’époque, je ne savais vraiment pas quoi faire. Je voulais bien sûr l’aider, mais j’avais vraiment peur de mal faire. Heureusement, Jurgen a pu prendre soin de sa stomie lui-même et a reçu des soins à domicile. Quelques mois plus tard, il a à nouveau été opéré, cette fois pour lui poser une poche permanente. Nous n’avions pas d’autre choix. On nous avait prévenus, nous avions donc mieux pu nous y préparer. Tant mentalement que pratiquement.

Partagez cette page

Nancy sur ...


Nancy est mariée à Jurgen depuis 22 ans. Il a contracté une colite ulcéreuse en 2011 et a une poche depuis lors.