Opération ?

Après le diagnostic, nous avons commencé avec un traitement doux, mais sans succès.

On a ensuite opté pour les immunosuppresseurs, mais qui ne marchèrent pas non plus. Après avoir cherché et pataugé de nombreux mois, j’eus une grosse crise, avec des réactions allergiques à la médication plus lourde. Et finalement, c’est avec de la cortisone que nous avons pu contrôler la maladie.

Mentalement pas prêt

J’ai été un moment en rémission, mais aujourd’hui je vais à nouveau plus mal. J’attends à présent avec crainte les résultats des examens qui doivent nous dire si les médicaments que je prends actuellement fonctionnent. Si ce n’est pas le cas, il me reste encore une option : une intervention chirurgicale. Il s’agirait alors de l’ablation totale de mon gros intestin et rectum. Ça signifie aussi : apprendre à vivre avec une stomie. Honnêtement, je ne suis pas encore mentalement prêt pour ça.

Partagez cette page

Maikel sur ...


Maïkel est atteint de colite ulcéreuse.