Que pouvez-vous faire contre la fatigue chronique ?

De nombreuses personnes atteintes de colite ulcéreuse souffrent de fatigue chronique. Même en rémission. Il n’est pas toujours facile d’expliquer au monde extérieur la nature exacte de cette fatigue. Les uns se sentent exténués comme s’ils avaient fourni un effort physique important, les autres sont surtout épuisés mentalement. D’autres encore ressentent les deux types de fatigue. Et l’impact sur la vie quotidienne ne peut être sous-estimé.

Selon une étude menée par la Rijksuniversiteit de Groningue, près d’un patient sur cinq se sent constamment fatigué. Et environ 85 % se sont sentis plus ou moins fatigués au cours des deux dernières semaines. En réalité, plus la maladie est grave, plus la fatigue est intense. Mais même les personnes présentant peu de symptômes souffrent parfois de fatigue.

 

Maikel : « Le pire dans la maladie, c’est la fatigue. Ce sentiment de fatigue chronique est difficile à expliquer aux gens qui ne connaissent pas la colite. »

 

Quelle est l’origine de la fatigue ?

Il n’est pas toujours évident de déterminer la cause exacte d’une fatigue généralisée. Celle-ci peut être liée à plusieurs facteurs. N’oubliez pas de consulter votre médecin si votre fatigue vous joue des tours.

 

  • Poussées
  • Douleur
  • Alimentation
  • Stress émotionnel
  • Sommeil perturbé
  • Médicaments
  • Incompréhension de l’entourage

 

Femke : « Quand mes amis me demandent comment je vais, je leur réponds presque toujours que je suis fatiguée. C’est pourquoi, la plupart du temps, je ne dis rien. »

 

Que pouvez-vous faire contre la fatigue ?

Vos médicaments actuels sont-ils suffisants ? Le docteur Peter Buydens, gastro-entérologue à l’UZ Brussel, est plein d’espoir : « Nous nous efforçons de faire en sorte que les patients puissent non seulement vivre sans symptômes, mais aussi sans maladie. Je crois certainement que c’est possible. Il existe déjà de nombreux traitements, et beaucoup d’autres sont en phase de recherche et ils sont particulièrement prometteurs ».

Daisy : « Depuis que je souffre de colite, je suis plus souvent et plus rapidement fatiguée. Je fais tout ce que je peux pour laisser le moins de choses traîner, mais je dois doser mes efforts. »

Malheureusement, les traitements ne sont pas toujours efficaces contre la fatigue. Mais il existe d’autres choses que vous pouvez faire :

  • Cela semble fou, surtout quand on se sent physiquement épuisé, mais c’est une réalité : l’exercice et le sport peuvent aider. Soyez conscients de vos limites, parce pratiquer un sport de manière exagérée peut vous épuiser, et il est difficile de récupérer par la suite. Discutez avec votre médecin et posez-lui la question de savoir ce que vous pouvez faire.
  • Adapter votre alimentation. Manger sainement est toujours une bonne idée. Consultez le ou la diététicien(ne) de l’hôpital où vous êtes soigné(e).
  • Surveillez vos limites. Ce n’est pas toujours facile, mais parfois, il est vraiment préférable de dire non à ses amis ou à sa famille. Expliquez-leur ce qu’implique votre maladie. Vous pariez avec nous qu’ils comprendront ?

 

Nathalie, diététicienne : « Manger sainement ? C’est important. Cela vous permet de vous sentir mieux et de renforcer votre système immunitaire. »

 

 

Partagez cette page

Muriel sur ...


Muriel est notre reporter Takeda